Mes essentiels pour bébé de 0 à 3 mois

Dernière mise à jour : 6 juil.



Quoi acheter pour un bébé de 0 à 3 mois? Voilà une question que l'on se pose tous avant l'arrivée de notre bébé. Les trois premiers mois avec un bébé sont intenses: récupérer de l'accouchement, découvrir son bébé, essayer de reprendre une routine saine, apprivoiser son nouveau rôle de maman, le manque de sommeil, les défis de l'allaitement, etc. C'est donc crucial de bien s'y préparer. Même si on ne peut pas vraiment prévoir comment sera notre quotidien avec bébé, on peut au moins se procurer certains items pour s'aider à passer un 4e trimestre en douceur. Je vous présente donc mes essentiels pour bébé de 0 à 3 mois.




Un porte-bébé


Si vous avec un bébé comme Théodore, vous allez avoir mal aux bras! Mon bébé refusait catégoriquement de dormir ailleurs que dans nos bras et se réveillait aussitôt déposé. Nous avions une écharpe ainsi qu'un porte-bébé plus rigide et ça nous a sauvé la vie. Ça permettait de se libérer les bras pour accomplir certaines tâches tout en portant bébé.







Une petite veilleuse rechargeable


On le sait, les bébés se réveillent fréquemment la nuit. On dit qu'un bébé prend au moins six semaines avant de différencier le jour et la nuit. Par conséquent, j'ai adoré ma petite veilleuse poussin pour éviter d'allumer la grosse lumière pendant la nuit. J'ai particulièrement aimé celle-ci parce qu'elle est rechargeable, facile à allumer et à éteindre sans avoir à chercher le petit bouton quand on est à moitié endormi, et parce que l'intensité de la lumière est ajustable selon nos besoins.



Un berceau de co-dodo


Les premiers temps avec bébé, j'ai bien aimé l'avoir à mes côtés la nuit. Ça me permettait de l'entendre et de savoir qu'il était toujours en vie, et d'intervenir rapidement au besoin. J'ai eu un gros coup de coeur pour modèle de berceau que nous avions choisi parce qu'il est facile à monter et à démonter si on devait dormir ailleurs, il est sur roulettes donc très facile à déplacer, les côtés sont en filet, donc on peut bien voir au travers, et l'un des côtés se descend pour faire du co-dodo de façon sécuritaire.



Le transat Kori de Maxi Cosi


Le transat Kori est définitivement un incontournable! J'adore comme il est facile à déplacer, léger et compact. Dès les premiers jours, Théo a adoré être installé dans son transat pour nous observer ou pour dormir. Même à 5 mois, on l'utilise encore tous les jours!





Le Rock-it


Le plus gros défaut du transat Kori, c'est qu'il faut le bercer manuellement. Au début, quand Théodore n'avait que quelques jours, il s'endormait sans aide. Par contre, ça n'a pas pris de temps qu'il fallait absolument le bercer et qu'il refusait qu'on le dépose pour qu'il dorme. Grâce au Rock-it, on a transformé notre transat en chaise vibrante. La vibration étant ajustable en intensité, c'était parfait pour que Théo ressente un léger mouvement comme s'il était dans nos bras et ça permettait de se libérer les bras.



Un parc


Avec un chien à la maison, j'ai adoré avoir un parc dans le salon où déposer Théodore au besoin, si quelqu'un sonnait à la porte ou même pour y faire ses siestes. Même si mon chien a toujours été très doux et indifférent du bébé, je n'étais pas à l'aise de le déposer par terre dans le salon au début. Un accident est si vite arrivé! Dans son parc, il était bien en sécurité et en même temps tout près de moi.




Le coussin Snuggle Me


Les premiers temps, bébé dort beaucoup, mais je n'étais pas encore totalement à l'aise à ce qu'il dorme loin de moi, dans sa chambre. J'ai préféré installer son parc dans le salon comme mentionné plus haut. Un indispensable pour ses siestes les premiers mois a été son coussin snuggle me. Il se sentait bien serré et en sécurité à l'intérieur et il nous faisait de belles siestes.







Le Békébobo


Pendant les premiers mois de sa vie, Théodore avait souvent des maux de ventre et avait besoin d'énormément de réconfort. Le Békébobo nous a littéralement sauvé la vie! J'étais hésitante à m'en procurer un avant la naissance de Théo parce que je me disais que ça ne nous servirait surement pas beaucoup. À quel point j'avais tord! On s'en ai servi à tous les soirs au coucher de Théo et ça l'aidait à s'apaiser.




Un coussin d'allaitement


Rien de tel qu'un coussin d'allaitement pour être confortable pour allaiter n'importe où. Le mien est de la marque perlimpinpin et je l'ai autant utilisé pour allaiter dans le lit que dans ma chaise berçante et même dans la voiture. Ça permet de bien se positionner dans les premiers temps et de se détendre les épaules. Au début, bébé pouvait téter pendant des heures sans arrêt. Je me suis évité de nombreuses tendinites avec ce coussin. Encore aujourd'hui, même si mon allaitement est bien établi, je ne peux pas allaiter sans mon coussin. C'est juste tellement plus confortable autant pour moi que pour bébé!



Des petites mitaines


Je ne savais pas à quel point un bébé pouvait s'égratigner le visage avec ses petits ongles. En se réveillant, Théo se frottait le visage tellement fort qu'il s'est déjà grafigné le visage à en saigner! Pour nous, les mitaines ont vraiment été un essentiel. Aussi, comme Théodore est né au début de l'hiver, je savais qu'il n'aurait pas froid pendant la nuit.






Le petit Coulou


Vous dire le bonheur de ne pas avoir à habiller et déshabiller en bébé naissant à chaque allée et venue! Le petit Coulou a été notre allié numéro un dès sa naissance jusqu'au printemps. Il suffit de l'installer sur la coquille et de zipper!






Beaucoup, beaucoup de mousselines


Avant d'avoir un bébé, je ne voyais pas trop l'utilité des mousselines, à part pour abriller bébé. Je me suis vite rendue compte que ça sert à littéralement TOUT: abriller bébé, essuyer les régurgits (parce qu'on a clairement pas le temps de mouiller une petite débarbouillette à chaque fois), se couvrir lors de l'allaitement en public, essuyer les éclaboussures de lait, etc. J'en avais environ 5-6 et j'ai couru m'en acheter d'autres après une semaine de vie de bébé. On ne peut pas en avoir trop!